Recueils de nouvelles

HISTOIRES DU TOUT VENANT.

SERGE CAZENAVE-SARKIS

Aux éditions BOZON2X
Recueil de nouvelles:
2018 "EMBRASSADES ET SIMAGREES"

Aux éditions de l'Abat-Jour
http://editionsdelabatjour.com/
Recueils de nouvelles:
2013 "HIRONDELLE OU MARTINET?"
2014 "AMIS IMPARFAITS"
2015 "AVANT TERME"
2016 "SANS PARTAGE"

À l'Atelier d'images - Patrice Goré:
Notes illustrées. 2009.

Donneur de voix à: "Je lis pour toi" - Ligue Braille Belgique.

Ouvrages collectifs:
Milan éditions - Mikado.
Jacques Flament éditions.
Past'elles éditions.
Revue L'Ampoule.
Revue Rue Saint Ambroise.
Revue Squeeze
...

lundi 27 janvier 2014

"Papy V." (L'histoire inventée de Paul Voise 1930/2013)


Avril
J-2 du premier tour de l'élection présidentielle.
Une demi-rue pavillonnaire oubliée. Quartier des hautes tours.

Il n’avait plus toute sa tête.
Il était sorti sans ses dents.
Sa mâchoire inférieure lui faisait comme un col roulé.
Le visage en sang, il traînait derrière lui une forte odeur de brûlé. Au carrefour, à deux pas de la boulangerie où il venait parfois se fournir en croissants pour régaler ses amis, Papy V. comme on l’appelait dans le quartier, s’effondra tête la première dans un amas de sacs plastiques que les vents d'hiver avaient accumulés contre le châssis d’une moto abandonnée.

Papy V. s’était installé dans ce quartier le lendemain de sa mise à la retraite anticipée. Il y avait plus de vingt ans. Les raisons de ce choix ? La tranquillité du lieu, la transposition d’un souvenir paisible - Jean Gabin dans « Le jardinier d’Argenteuil » (bien que l’on soit dans l’Orléanais), et le coût surtout. Le coût incroyablement bas du mètre carré.
 À cette époque, tout n’était que roses à profusion, lilas, glycines et passiflores glissant sur des hectomètres de grilles peintes en vert – et débordant sauvages sur les trottoirs.

 Étroites et modestes, les maisons d’un étage étaient toutes semblables, sans exception. Murs en brique et en meulière soutenant un toit en ardoise. Elles se distinguaient les unes des autres par la couleur de leurs volets, leur nom, et la petite céramique ornementale noyée dans l’épaisseur du crépi qui surplombait l’imposte de leur porte d’entrée - papillons rouges, bleus, verts, jaunes, cigales, anémones, épis de blé, et oiseaux de toutes espèces…
 Remarquables aussi, les grincements des portillons en fer qui fermaient les minuscules jardins de façade - plaintes amoureuses, éperdues, lascives… provocantes ou discrètes, suivant l’apport en graisse appliqué sur leurs gonds par les propriétaires. 

(à suivre... dans mon prochain bouquin... très bientôt, foi d'animal!)

mercredi 22 janvier 2014

Clin d'oeil amical d'un ami à un ami: Renaud Séchan


Mais qui est Serge Cazenave - Sarkis ? Vous l'avez peut-être déjà vu à la télévision dans l'excellente émission sur Renaud "un jour un destin" http://www.youtube.com/watch?v=H-vu4KlVz7M ou dans le DVD Renaud "le rouge et le noir"http://www.youtube.com/watch?v=PySSKntCHG8

c'est ce gamin de 16 ans qui envahit La Sorbonne en mai 68 avec des potes (dont le futur Renaud) et qui a créé le Comité Gavroche durant cette époque. Après avoir fait du théâtre et de la chanson, il devient artisan d'art, et récemment s'est remis à écrire avec une sorte de frénésie contagieuse et réjouissante.

Tiré d'un article sur son bouquin: "Hirondelle ou martinet?"
http://www.editionsdelabatjour.com/pages/Hirondelle_ou_martinet_de_Serge_CazenaveSarkis-8624315.html


ci-dessous la vidéo
Renaud et Sarkis comité gavroche révolutionnaire.

http://www.wat.tv/video/renaud-gavroche-revolutionnaire-52ac3_4l3kd_.html